dimanche 25 février 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française

Progrès du programme de lutte contre le VIH/sida à Cuba

La Havane, 1er décembre (Prensa Latina) Cuba célèbre aujourd’hui la Journée mondiale de la riposte au VIH/sida avec des résultats tangibles grâce à un programme impliquant de nombreux acteurs des secteurs de la santé et du travail communautaire.

La vice-ministre de la Santé publique, Carilda Peña, a expliqué qu’à Cuba environ 32 000 personnes vivent avec le VIH.
Aujourd’hui, Cuba utilise un médicament du monde développé, qui permet en un seul comprimé par jour de rendre le traitement plus facile pour les personnes vivant avec le VIH, a déclaré Peña à la télévision cubaine.
Francisco Pichón, coordinateur résident du système des Nations Unies à Cuba, a souligné l’accompagnement des diverses agences qu’il représente et salué le travail fourni au sein des communautés qui permet d’atteindre les indicateurs que la nation caribéenne affiche aujourd’hui.
Le travail communautaire accompli est important dans les résultats de Cuba dans la riposte au VIH et ses faibles taux de prévalence par rapport aux autres pays d’Amérique latine, a-t-il signalé.
Il a également souligné que la plus grande des Antilles avait réussi à contrôler la transmission mère-enfant.
À Cuba, la mortalité liée au sida diminue progressivement et l’incidence de cette maladie tend à se stabiliser.
Parmi les mesures prises pour contrôler la maladie, on peut citer la mise en œuvre d’un programme de prévention, de diagnostic et de traitement antirétroviral dans le cadre duquel environ deux millions de tests sérologiques sont effectués chaque année.
Cuba a obtenu des résultats encourageants dans la lutte contre le VIH/sida en mettant en place de nouveaux laboratoires et en garantissant le traitement de tous les patients atteints de cette maladie.
peo/Jha/joe

EN CONTINU
notes connexes