dimanche 25 février 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française

Une commission d’enquête sur l’assassinat d’un candidat mise en place en Équateur

Quito, 1er décembre (Prensa Latina) L’Assemblée Nationale (Parlement) de l’Équateur a installé hier la Commission Occasionnelle Multipartite qui sera chargée d’enquêter sur l’assassinat du candidat présidentiel Fernando Villavicencio.

Les députés Viviana Zambrano, du mouvement Construye, et Adrián Castro, d’Actuemos, ont assumé respectivement la présidence et la vice-présidence de cette commission qui aura 90 jours pour élaborer un rapport détaillé comprenant des conclusions et recommandations pour la législature.
Ces 90 jours pourront être prorogés pour une période similaire avec l’autorisation préalable du Conseil d’Administration Législative (CAL), comme l’ont annoncé les parlementaires.
La mission de la commission sera d’enquêter sur l’assassinat de Villavicencio, survenu le 9 août dernier alors qu’il quittait un rassemblement de campagne dans cette capitale.
Le Bureau du Procureur général mène également une enquête dans le domaine pénal, et même les États-Unis ont mis en place un système de récompenses pour retrouver les auteurs du crime.
peo/ro/nta

EN CONTINU
notes connexes