dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie critique la décision du PAM de suspendre son aide alimentaire

Damas, 7 décembre (Prensa Latina) Le ministre syrien de l’Administration locale, Hussein Makhlouf, a exprimé aujourd’hui le mécontentement du gouvernement de Damas suite à la décision du Programme alimentaire mondial (PAM) de suspendre son aide à partir de janvier prochain.

Cette position a été exprimée lors d’une rencontre avec le représentant du PAM en Syrie, Kenneth Crossley.
Cette annonce sans coordination préalable témoigne de la politisation des programmes d’aide humanitaire au peuple syrien, a déclaré le ministre.
Il a accusé le PAM de se joindre aux parties qui s’emploient à faire pression sur le peuple syrien et a exprimé des réserves sur la suspension de l’aide alimentaire sans tenir compte de l’augmentation du nombre de personnes ayant besoin de cette assistance.
Le ministre a imputé les conditions difficiles que connaissent les citoyens syriens à l’épuisement des ressources provoqué par la guerre terroriste, le blocus économique imposé par l’occident et le pillage de pétrole et de blé par les forces nord-américaines, turques et des groupes terroristes et séparatistes.
Il a souhaité que le PAM revoie sa décision et adopte une approche plus objective et plus humaine pour maintenir la continuité de l’assistance au plus grand nombre de personnes dans le besoin.
Kenneth s’est engagé à transmettre le message syrien à la direction du PAM et à déployer des efforts afin de trouver des solutions pour continuer d’aider le peuple syrien.
peo/mem/fm

EN CONTINU
notes connexes