vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Hongrie menace l’Ukraine d’une diminution des relations

Budapest, 8 décembre (Prensa Latina) L'Ukraine doit respecter les droits des minorités nationales, sinon l'Union européenne (UE) et en particulier la Hongrie devront diminuer leurs relations avec Kiev, a déclaré aujourd'hui le Premier ministre Viktor Orban.

Selon lui, les droits de l’homme des minorités hongrois ne sont pas négociables et ne peuvent pas être considérés comme une condition préalable à l’adhésion de l’Ukraine à l’UE, a souligné la station radio Kossuth.
Orban insiste sur le fait que les Ukrainiens doivent les respecter non pas parce qu’ils veulent rejoindre le bloc communautaire, mais parce qu’il est nécessaire de maintenir des contacts avec l’Europe.
S’ils ne le font pas, nous devrons tôt ou tard ralentir nos relations, a-t-il déclaré.
Il a également affirmé que le parlement hongrois et les deux tiers de la population de son pays étaient opposés au début de négociations sur l’adhésion de l’Ukraine à l’UE.
Récemment, Orban s’est prononcé contre le début de négociations sur l’adhésion de l’Ukraine à la communauté.
En outre, la Hongrie bloque l’octroi d’une aide de 50 milliards d’euros à l’Ukraine.
Les médias soulignent que la position d’Orban pourrait perturber le sommet européen qui se tiendra les 14 et 15 décembre.
peo/livp/mem/amp

EN CONTINU
notes connexes