lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Israël massacre sans pitié un peuple, dénonce le président de Cuba

La Havane, 19 décembre (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Diaz-Canel a dénoncé aujourd’hui le fait que le gouvernement israélien massacre sans pitié le peuple de Palestine et défie la communauté internationale par son escalade d’abus.

« Le gouvernement terroriste d’ #Israël défie chaque jour la communauté internationale avec son escalade dans les abus et les crimes contre la #Palestine », a écrit le mandataire sur son compte du réseau social X (anciennement Twitter).
À travers cette plate-forme, le chef d’État a ajouté que l’exécutif israélien est en train de «massacrer un peuple sans pitié et sans limites», avant de questionner jusqu’à quand l’impunité continuera ?
Le président cubain a condamné à plusieurs reprises les attaques israéliennes contre la bande de Gaza, qui ont fait plus de 19 000 morts depuis le début de l’agression le 7 octobre dernier.
L’agence de presse officielle palestinienne Wafa a signalé ce mardi des raids aériens massifs contre les villes de Rafah et Khan Yunis, au sud de Gaza, qui ont coûté la vie à 25 citoyens, dont des femmes et enfants, et ajouté que cinq autres enfants ont été tués par des bombes dans la région d’Al-YunisHasayneh, à l’ouest du camp de réfugiés de Nuseirat.
Selon cette source, un nombre encore inconnu de personnes ont également été tuées lors d’une série d’incursions à l’est et au nord de Khan Younis et Deir al-Balah.
En outre, un sondage du Moniteur euro-méditerranéen des droits de l’homme a montré que plus de 71 % des Gazaouis souffrent de la faim en raison de l’agression israélienne contre l’enclave côtière, accompagnée d’une politique de blocus total.
peo/ro/mar

EN CONTINU
notes connexes