mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Angola quitte l’Organisation des pays exportateurs de pétrole

Luanda, 21 décembre (Prensa Latina) Le ministre angolais des Ressources minérales, du Pétrole et du Gaz, Diamantino Azevedo, a annoncé aujourd'hui le retrait de son pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Au cours de la dixième réunion ordinaire du Conseil des ministres, tenue sous la direction du président João Lourenço, le ministre angolais a annoncé cette décision, selon le Jornal de Angola.
L’Angola a protesté le 30 novembre dernier contre le quota de production de pétrole brut assigné par l’OPEP pour 2024, période pour laquelle l’entité a fixé une production d’un million 110 mille barils de pétrole brut par jour, défini sur la base de sources secondaires, pour ce pays africain.
Cet ordre était contraire à la proposition faite antérieurement par l’Angola, qui avait prévu d’extraire un million 180 mille barils de pétrole par jour, ce qui a motivé le désaccord et les déclarations selon lesquelles la nation africaine poursuivrait ses projets.
L’Angola est membre de l’organisation depuis plus de 16 ans et, pendant cette période, le pays a pleinement respecté toutes ses obligations au sein de l’OPEP, raison pour laquelle il a considéré sa protestation comme appropriée.
peo/livp/mem/kmg

 

EN CONTINU
notes connexes