mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ALBA-TCP condamne les actions des États-Unis contre l’entreprise vénézuélienne Citgo

Caracas, 11 janvier (Prensa Latina) L’Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique-Traité de Commerce des Peuples (ALBA-TCP) a condamné les récentes actions de l’administration nord-américaine visant à déposséder le Venezuela de la société Citgo Petroleum (Citgo).

Les États membres du bloc d’intégration latino-américain et caribéen ont qualifié les postures de la Maison Blanche d' »immorales et illégales », dans un communiqué diffusé hier soir dans cette capitale.
L’Alliance a réaffirmé que, les mesures coercitives unilatérales imposées par les États-Unis, qui violent les principes fondamentaux de la Charte des Nations Unies et du droit international, nuisent gravement aux  » peuple et gouvernement » de la République bolivarienne du Venezuela et portent atteinte à la souveraineté du ce pays.
L’ALBA-TCP a lancé un appel à la communauté internationale « pour exiger la levée immédiate » des mesures coercitives unilatérales conte la nation sud-américaine.
Le texte souligne que le but des États-Unis est de spolier le peuple des biens qui lui appartiennent, en « violation claire » des règles régissant la coexistence pacifique entre les États.
Le Gouvernement bolivarien a réaffirmé qu’il continuerait à prendre toutes les « mesures politiques, diplomatiques et juridiques à sa disposition » pour éviter la spoliation définitive de l’entreprise Citgo, une filiale de l’État vénézuélien Petróleos.
peo/ro/jcd

 

EN CONTINU
notes connexes