lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les bombardements sur le Yémen font cinq morts et six blessés

Sanaa, 12 janvier (Prensa Latina) Les bombardements des États-Unis et du Royaume-Uni contre des villes yéménites ont fait cinq morts et six blessés, a-t-on appris aujourd'hui à Sanaa.

Le porte-parole des forces houthies, Yahya Saree, a donné l’information en précisant que 73 attaques ont été menées contre plusieurs villes, dont Al-Hudaydah, Sanaa, Dhamar et Sa’dah.
De leur côté, les États-Unis ont reconnu ces attaques en coordination avec le Royaume-Uni et avec le soutien de l’Australie, du Canada, des Pays-Bas et du Bahreïn.
Par ailleurs, le ministère russe des Affaires étrangères a souligné aujourd’hui que les bombardements des États-Unis et de leurs alliés contre le Yémen constituent une menace directe pour la paix et la sécurité mondiales et a fermement condamné ces actions.
La porte-parole de ce ministère, María Zajárova, a averti qu’une escalade militaire en mer Rouge pourrait perturber les tendances positives récemment observées dans la solution du conflit au Yémen et déstabiliser la situation dans tout le Moyen-Orient.
Zajárova a rappelé que la Russie avait demandé la convocation urgente d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies ce vendredi dans le but d’aborder les derniers événements au Yémen.
La Chine a quant à elle appelé les parties impliquées à préserver la retenue pour éviter une escalade en mer Rouge, selon le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning.
Il a rappelé que d’importantes routes pour le commerce de l’énergie et des marchandises passent par la mer Rouge, et que cette situation porte donc préjudice aux intérêts communs de toute la communauté internationale.
peo/livp/jha/fvt

EN CONTINU
notes connexes