mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Demande à l’UE d’imposer des droits de douane sur les céréales ukrainiennes

Budapest, 15 janvier (Prensa Latina) Les ministres de l’Agriculture de Bulgarie, de Pologne, de Hongrie, de Roumanie et de Slovaquie ont enjoint la Commission européenne d’imposer des droits de douane sur les importations de céréales ukrainiennes, a rapporté aujourd’hui le ministère de l’Agriculture local.

Les ministres ont fait valoir qu’il s’agissait d’une concurrence déloyale car les produits agricoles ukrainiens, moins chers, expulsent les agriculteurs du bloc communautaire de leurs marchés d’exportation traditionnels.
Selon eux, les pays signataires font partie des six États membres de l’Union européenne (UE) qui produisent le plus de blé et de maïs, ce qui est essentiel pour la sécurité alimentaire européenne et sa souveraineté stratégique.
Depuis que l’UE a suspendu l’an dernier les quotas d’importation et les droits de douane sur les céréales en provenance d’Ukraine, ces pays «ont subi un préjudice important», affirment les ministres.
Il demandent également à l’exécutif du bloc d’examiner si les directives de production de l’Ukraine sont conformes aux normes européennes.
En septembre dernier, la Pologne, la Slovaquie et la Hongrie ont annoncé des restrictions sur les importations de céréales ukrainiennes.
peo/mem/tdd

EN CONTINU
notes connexes