mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Dissolution des mécanismes de réconciliation avec la Corée du Sud

Pyongyang, 16 janvier (Prensa Latina) La République populaire démocratique de Corée (RPDC) mettra fin aux mécanismes de réconciliation avec la Corée du Sud face à ses actes d’hostilité continus, a rapporté aujourd’hui l’agence de presse nationale KCNA.

Sur décision de l’Assemblée populaire suprême, le Comité pour la réunification pacifique de la patrie, la Direction de la collaboration économique nationale et la Direction du tourisme international au mont Kumgang seront dissous.
L’organe suprême de l’État a chargé le Conseil des ministres et les autres organes concernés de donner effet à cette résolution.
L’Assemblée populaire suprême a estimé que ces mécanismes n’avaient aucun sens car les actions de Séoul ont pratiquement conduit les parties à la guerre.
La réunification avec la République de Corée ne pourra jamais être réalisée, a-t-elle manifesté, car depuis près de 80 ans sa politique a été celle de « l’unification par l’absorption » et de « la fusion des régimes », contraire à la ligne de la RPDC de réunifier la patrie selon le principe d’une seule nation, d’un seul État et de deux régimes.
C’est une grave erreur anachronique que de continuer à considérer la République de Corée comme l’interlocuteur de la réconciliation et de la réunification, laquelle a déclaré la RPDC « ennemi principal » et qui guette l’opportunité d’un « effondrement du régime » de la RPDC, tout en maintenant la péninsule coréenne en crise avec des forces étrangères, a communiqué l’Assemblée populaire suprême.
peo/ro/asg

EN CONTINU
notes connexes