vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le leader communiste français exige la fin du blocus imposé à Cuba

Paris, 16 janvier (Prensa Latina) Le secrétaire national du Parti communiste français (PCF), Fabien Roussel, a réitéré hier sa demande de levée du blocus économique, commercial et financier imposé à Cuba par les États-Unis, politique qu’il a qualifiée d’inhumaine.

En transmettant son message traditionnel de bons vœux pour la nouvelle année depuis le siège de l’organisation, le dirigeant a condamné le maintien de l’île sous ce siège imposé par Washington il y a plus de six décennies.
L’année dernière, le PCF a lancé une initiative de soutien politique et économique à Cuba face au blocus.
Dans son intervention devant des parlementaires et des représentants communistes, des diplomates étrangers et d’autres invités, Roussel a déploré les souffrances de nombreux peuples et le fait qu’aucun continent n’échappe aux crises et aux conflits.
La violence, le terrorisme, la vengeance et les crimes de guerre sont devenus les seuls arbitres des relations entre les pays, dans une dangereuse escalade, a averti le député et ancien candidat à la présidence.
Selon le leader communiste, la France a une voix unique à apporter pour ses valeurs d’égalité entre les peuples et de règlement pacifique des conflits.
Avec le troisième plus important réseau de représentation diplomatique du monde, la France devrait en profiter pour le mettre au service de la paix et pour repenser un système de sécurité collective plus juste et plus représentatif, a-t-il souligné.
De même, Roussel a exprimé son souhait que sur la planète la diplomatie retrouve sa place et la paix ses chances.
peo/Jha/wmr

EN CONTINU
notes connexes