samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Lavrov commente la décision de l’Argentine de ne pas rejoindre Brics

Moscou, 18 janvier (Prensa Latina) La Russie a considéré comme une décision souveraine le refus du nouveau gouvernement argentin de rejoindre les Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).

«Pour nous, ce n’est pas un rejet, mais une décision de chaque gouvernement, l’Argentine finalisera sa position sur cette question», a commenté le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov en réponse à une question de Prensa Latina.
Le 29 décembre, le nouveau président argentin Javier Milei a officiellement informé les membres des BRICS que son pays ne rejoindrait pas le groupe.
Sergueï Lavrov a par ailleurs annoncé une visite au Brésil à la fin du mois de février, où se tiendra une réunion ministérielle du G20, et qu’il pourrait également se rendre dans d’autres pays d’Amérique latine.
Les Brics ont commencé à travailler le 1er janvier dernier sous la présidence de la Russie et Moscou a annoncé la tenue d’environ 200 rencontre cette année, dont 10 au niveau ministériel.
Lavrov a effectué l’année dernière une tournée dans des pays d’Amérique latine, dont le Venezuela, Cuba et le Brésil.
peo/mem/hoo

EN CONTINU
notes connexes