samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Pakistan confirme ses attaques militaires en territoire iranien

Islamabad, 18 janvier (Prensa Latina) La porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Pakistan, Mumtaz Zahra Baloch, a confirmé aujourd'hui une série d'attaques militaires menées par son pays dans la province iranienne du Siestan-o-Baluchistan.

Dans un communiqué, la source a précisé qu’il y a eu des morts dans les actions « hautement coordonnées et de précision spécifiquement dirigées contre les cachettes de terroristes », selon l’Associated Press of Pakistan (APP).
« Plusieurs terroristes ont été tués au cours de l’opération de renseignement, baptisée Marg Bar Sarmachar », a déclaré Baloch.
Elle a précisé que ces dernières années, le Pakistan a systématiquement partagé avec l’Iran ses graves préoccupations concernant la présence d’individus classés par Islamabad comme terroristes d’origine pakistanaise dans les espaces non gouvernés en Iran.
Elle a noté que plusieurs dossiers ont été envoyés à Téhéran avec des preuves concrètes de la présence et des activités de ces personnes.
La diplomate a ajouté que la récente action militaire avait été entreprise sur la base d’informations de renseignement crédible et constituait une manifestation de la détermination inébranlable du Pakistan à protéger et à défendre sa sécurité nationale contre toutes les menaces.
Baloch a déclaré que son gouvernement continuerait à prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver la sécurité de sa population, qu’elle a qualifiée d’inviolable et sacrée.
Elle a par ailleurs réitéré que son pays respectait pleinement la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Iran et que le seul objectif des attaques de jeudi était la poursuite de la sécurité et de l’intérêt national du Pakistan.
Baloch a souligné que son pays est un membre responsable de la communauté internationale et défend les principes et les buts de la Charte des Nations Unies, y compris l’intégrité territoriale et la souveraineté des États membres.
La porte-parole a déclaré que, guidé par ces principes et dans l’exercice des droits légitimes au regard du droit international, son pays ne permettra jamais que sa souveraineté et son intégrité territoriale soient remises en question sous quelque prétexte ou circonstance que ce soit.
« L’Iran est un pays frère et le peuple pakistanais a un grand respect et une grande affection pour le peuple iranien. Nous avons toujours mis l’accent sur le dialogue et la coopération pour faire face aux défis communs, y compris la menace terroriste, et nous continuerons de nous efforcer de trouver des solutions communes. », a-t-elle manifesté.
La veille, le Pakistan avait annoncé le retrait de son ambassadeur d’Iran et la suspension de toutes les visites de haut niveau après une attaque aérienne de Téhéran contre des cibles dans ce pays d’Asie du Sud.
Islamabad a également notifié à l’ambassadeur iranien au Pakistan, en vacances dans son pays, de ne pas rejoindre la mission diplomatique pour le moment.
Baloch elle-même a décrit l’incursion iranienne sur les terres pakistanaises comme une violation flagrante du droit international et des buts et principes de la Charte des Nations Unies, qualifiant cet acte comme un acte illégal totalement inacceptable et sans aucune justification.
peo/livp/jf/lrd

EN CONTINU
notes connexes