vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président de la FIFA appelle à la perte de points pour les équipes ayant des supporters racistes

Berne, 22 janvier (Prensa Latina) Le président de la Fédération internationale de football (FIFA), Gianni Infantino, a appelé hier à la défaite automatique de matchs pour les équipes dont les supporters profèrent des insultes racistes.

En plus du processus en trois étapes -match arrêté, match repris et match annulé-, nous devons introduire une défaite automatique, ainsi que des interdictions d’accès aux stades dans le monde entier et des accusations pénales pour les personnes racistes, a-t-il déclaré sur le réseau social X.
Sa réaction fait suite aux incidents survenus mercredi à Údine (Italie) et à Sheffield (Royaume-Uni), qu’il a jugés ‘totalement odieux et totalement inacceptables’.
Les joueurs de l’AC Milan ont quitté le terrain après que le gardien français Mike Maignan ait dénoncé avoir entendu des simulations de bruits de singes provenant d’un secteur du public dans le Stadio Friuli.
Kasey Palmer, du club de Coventry, a pour sa part déclaré avoir reçu des insultes similaires à Hillsborough lors du match face à Sheffield Wednesday, qui a été détenu pendant plusieurs minutes pour que les arbitres discutent avec les deux équipes.
Infantino a déclaré qu’il devrait y avoir des sanctions plus sévères, après s’être assuré que la FIFA et le football en général ‘se solidarisent pleinement avec les victimes du racisme et de toute forme de discrimination’.
Nous avons besoin que toutes les parties prenantes prennent des mesures, en commençant par l’éducation dans les écoles, pour que les générations futures comprennent que ce phénomène ne fait pas partie du football, a-t-il ajouté.
peo/rgh/lp

EN CONTINU
notes connexes