mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Plus de huit mille 400 morts, blessés et personnes enlevées en Haïti en 2023

Port-au-Prince, 25 janvier (Prensa Latina) Le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) a rapporté aujourd’hui que plus de 8 400 personnes ont été blessées, enlevées ou tuées en 2023 dans ce pays des Caraïbes.

Maria Isabel Salvador, chef du BINUH, a souligné que de multiples crises prolongées conduisent la nation antillaise à une étape critique, tout en mettant en garde contre une augmentation sans précédent des enlèvements et autres crimes.
António Guterres, secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), a rapporté que près de 5 000 personnes avaient perdu la vie en Haïti en 2023 à cause de la violence des groupes armés.
Guterres s’est dit consterné par le nombre stupéfiant d’actes de sang et autres perpétrés par les gangs armés, phénomène qui continue de s’aggraver et de détruire la vie des Haïtiens, en particulier à Port-au-Prince.
En décembre dernier, il a mis en garde contre les progrès limités du dialogue entre les acteurs politiques en Haïti, tout en appelant au rétablissement des institutions démocratiques qui doivent garantir des élections crédibles, participatives et inclusives pour parvenir à un état de droit et à une sécurité durables.
peo/mem/joe

EN CONTINU
notes connexes