jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’UA déplore les sorties de pays de la Cedeao et a appelé au dialogue pour l’unité

Addis Abeba, 30 janvier (Prensa Latina) Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a déploré aujourd’hui la décision du Mali, du Niger et du Burkina Faso de se retirer de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Mahamat, dans un communiqué officiel, a appelé à la combinaison de tous les efforts pour préserver l’unité irremplaçable de la Cedeao et renforcer la solidarité africaine.
À cet égard, il a exhorté les leaders régionaux à intensifier le dialogue entre les dirigeants de cette communauté économique et les trois pays susmentionnés.
Il a assuré la pleine disponibilité de l’UA à apporter toute l’aide nécessaire pour le succès du dialogue fraternel, loin de toute ingérence extérieure, d’où qu’elle vienne, a conclu le document.
Le Mali, le Niger et le Burkina Faso ont annoncé dimanche dernier dans un communiqué de presse leur décision de se retirer conjointement et sans délai de l’organisme qu’ils accusent d’agir sous l’influence de puissances étrangères.
Les trois pays ont créé en septembre dernier l’Alliance des États du Sahel et se séparent donc de l’entité régionale qu’ils ont critiquée à plusieurs reprises pour les sanctions qu’elle leur a imposées.
peo/mem/nmr

 

EN CONTINU
notes connexes