dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le football privé de public jusqu’à nouvel ordre en Équateur

Quito, 1er février (Prensa Latina) Le vice-ministre de Gouvernement équatorien Esteban Torres a déclaré mardi que les matchs de la LigaPro de football professionnel devront se dérouler sans public jusqu’à nouvel ordre, et ce en raison de la crise sécuritaire qui sévit actuellement dans le pays.

Torres a expliqué que le Gouvernement avait reçu une recommandation du haut commandement militaire de suspendre tous les événements publics jusqu’à nouvel ordre, mais qu’une décision est attendue du Comité des opérations d’urgence (COE).
Selon le vice-ministre, l’indication pour le moment n’est pas de suspendre les matchs, mais qu’ils doivent être joués sans public « jusqu’à ce qu’il y ait une décision qui autorise la présence de supporters dans les stades ».
La LigaPro devrait débuter le 16 février prochain, date à laquelle l’état d’urgence décrété le 8 janvier dernier sera toujours en vigueur, et ce à la suite d’une série d’événements violents qui ont également conduit à la déclaration d’un conflit armé interne par le président du pays, Daniel Noboa.
La crise sécuritaire en Équateur et les mesures de lutte contre le crime organisé touchent tous les domaines de la vie nationale, y compris le sport.
Jusqu’à ce 29 janvier, durant plus de 55 000 opérations militaires et policières, quatre mille 488 personnes ont été arrêtées, dont 237 pour terrorisme.
peo/npg/avr

EN CONTINU
notes connexes