lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU cherche à protéger les civils contre l’escalade de la violence en RDC

Nations Unies, 2 février (Prensa Latina) Les forces de paix de l’ONU en République Démocratique du Congo poursuivent aujourd’hui leurs efforts pour protéger les civils au milieu des affrontements sanglants au Nord-Kivu.

Les tensions entre le groupe rebelle M23 et les forces armées congolaises ont obligé à créer un couloir humanitaire qui a permis à plus de 1 000 hommes, femmes et enfants déplacés de se rendre vers des zones plus sûres.
Les troupes de l’ONU protègent et fournissent une assistance médicale aux communautés qui se réfugient près de leur base de Kitchanga, à une quinzaine de kilomètres de Mweso, où elles ont dû s’établir temporairement pour soutenir la réponse à la crise de violence.
Selon le porte-parole du secrétaire général (António Guterres) de l’ONU, Stéphane Dujarric, la Mission de maintien de la paix a également aidé à l’évacuation vers Goma de huit soldats congolais blessés dans les combats avec le M23.
Les affrontements ont fait huit morts mercredi dernier lors d’une attaque attribuée aux rebelles des Forces démocratiques alliées, et les attaques contre des civils sans défense maintiennent le Nord-Kivu en état de choc.
peo/Jha/ebr

EN CONTINU
notes connexes