lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba réitère son rejet du génocide israélien contre le peuple palestinien

La Havane, 7 février (Prensa Latina) Cuba a réitéré son rejet du génocide israélien contre le peuple palestinien, quatre mois après l’escalade actuelle du conflit, qui a déjà coûté la vie à plus de 27 000 personnes.

Sur son profil du réseau social X, le membre du Bureau politique et secrétaire d’organisation du Comité central du Parti communiste de Cuba (CC PCC), Roberto Morales, a dénoncé les violations systématiques du droit international à Gaza et en Cisjordanie depuis le 7 octobre dernier.
Les bombardements aveugles contre ces populations ont coûté la vie à des dizaines de milliers d’enfants, de femmes, de personnes âgées et d’innocents, a affirmé le dirigeant cubain.
De son côté, le ministre des Affaires étrangères de l’île des Caraïbes, Bruno Rodriguez, a réitéré sur ce même réseau la position de dénonciation permanente de son pays face à la destruction de 50 pour cent de l’infrastructure de Gaza.
Rodriguez a expliqué qu’au cours des quatre mois de siège, les Forces de défense israéliennes avaient détruit 30 hôpitaux, 53 centres de soins de santé primaires, 93 centres d’enseignement, 122 mosquées, 3 églises, 130 bâtiments gouvernementaux et 65 000 logements.
Cuba a insisté sur la recherche urgente d’une solution globale, juste et durable à ce différend qui dure depuis plus de 70 ans et qui empêche le peuple palestinien d’exercer son droit à l’autodétermination et à un État libre et souverain.
peo/ro/lld

EN CONTINU
notes connexes