jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU reste vigilante face à la crise en RDC

Kinshasa, 7 février (Prensa Latina) La crise sécuritaire persistante aujourd'hui en République démocratique du Congo (RDC) maintient les Nations Unies en alerte, a déclaré le secrétaire général adjoint chargé des opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix.

Lors d’une rencontre la veille avec le président de la RDC, Félix Tshisekedi, il a réaffirmé la détermination de son organisation à alerter la communauté internationale et le Conseil de sécurité sur les dangers de la situation actuelle, a rapporté l’Agence de presse congolaise.
Les deux parties ont évoqué le plan de retrait de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC, connue sous le nom de Monusco, à propos duquel Lacroix a soutenu que tous collaborent activement pour atteindre les objectifs d’une marche progressive et satisfaisante, conformément à ce qui a été approuvé en 2023 par le Conseil de sécurité de l’ONU.
Il a également exprimé la volonté de la Monusco d’apporter son soutien à la mission de la Communauté de développement de l’Afrique australe en RDC, la SAMIDRC, déployée sur le territoire national depuis décembre.
Jean-Pierre Lacroix, présent dans le pays depuis quelques jours, vient de rentrer d’une tournée dans les territoires de Beni, Goma et Bukavu, dans l’est du pays, dans le but de prendre connaissance des préparatifs du processus de retrait de la mission de l’ONU et de la situation des populations touchées par la violence dans la région.
peo/livp/mem/kmg

 

EN CONTINU
notes connexes