mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les États-Unis bombardent des régions au nord du Yémen

Sanaa, 8 février (Prensa Latina) Les États-Unis et le Royaume-Uni ont lancé une nouvelle attaque contre les rebelles houthis du Yémen, cette fois dans la région d’Al Qatinat, selon des sources officielles.

Les attaques ont visé le district frontalier de Baqim, dans le gouvernorat de Saada, au nord du pays.
Selon des témoins oculaires, des bruits d’explosion ont également été entendus dans le gouvernorat de Hodeidah, sur la côte de la mer Rouge.
Le porte-parole du groupe, Yahya Saree, a expliqué que les bombardements américano-britanniques au Yémen n’avaient pas causé de dégâts significatifs.
Ces attaques surviennent un jour après que la ville orientale de Saada a fait l’objet de trois frappes aériennes de Washington et de Londres.
Depuis le 19 novembre dernier, les rebelles houthis regroupés dans le mouvement Ansar Allah ont proclamé la décision d’attaquer des navires liés à Israël dans le golfe d’Aden et la mer Rouge, sous prétexte de réponse aux attaques de Tel-Aviv sur Gaza.
Les Houthis contrôlent le nord du Yémen, y compris la capitale, après avoir pris les armes contre le gouvernement en 2014, ce qui a déclenché une guerre civile qui se poursuit actuellement.
peo/mem/fvt

EN CONTINU
notes connexes