vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Enquête sur un possible détournement de fonds au sein de la Fédération tchèque de tennis

Prague, 27 février (Prensa Latina) Des agents de la Centrale nationale contre le crime organisé de la République tchèque ont perquisitionné le siège de la Fédération de tennis suite à des accusations de détournement de fonds.

La radio publique Cesky Rozhlas a indiqué qu’à la suite de soupçons d’abus de fonds publics pour l’organisation de tournois les sièges de la Fédération et des clubs du pays d’Europe centrale sont perquisitionnés.
Selon la source, une partie des 5,6 millions d’euros pour soutenir le tennis que l’entité a réussi à obtenir en 2021 de l’Agence nationale du sport auraient été versés dans la poche d’un ‘influent fonctionnaire’.
Il s’agirait concrétement de Vojtech Flégr, membre du Conseil de contrôle de la Fédération, dont la société sportive pragoise Orel Jednota Praha-Balkan a reçu près d’un tiers des aides d’État.
Selon la radio tchèque Radiožurnál, quatre personnes et quatre entreprises sont accusées de fraude concernant des subventions et de négociation illégale de bénéfices liés à celles-ci.
peo/mem/lp

EN CONTINU
notes connexes