mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les dirigeants tchèque et polonais nient envisager l’envoi de soldats en Ukraine

Prague, 27 février (Prensa Latina) La République tchèque et la Pologne n'envisagent pas d'envoyer de soldats en Ukraine, ont déclaré aujourd'hui le Premier ministre tchèque Petr Fiala et son homologue polonais Donald Tusk lors d'une conférence de presse dans cette capitale.

Ces déclarations ont été faites après des conversations tenues avant la réunion des premiers ministres des pays du groupe de Visegrad (Pologne, Hongrie, République tchèque et Slovaquie).
Nous n’envisageons en aucun cas d’envoyer des soldats en Ukraine, a déclaré Fiala en réponse à une question sur le sujet après la réunion de l’UE-OTAN (Union européenne – Organisation du Traité de l’Atlantique Nord) sur l’Ukraine tenue lundi à Paris.
La Pologne n’envisage pas d’envoyer ses unités en Ukraine, a également déclaré le mandataire polonais.
Hier, le président français Emmanuel Macron n’a pourtant pas exclu l’envoi possible de troupes du bloc militaire en Ukraine. Selon lui, un tel scénario a été discuté lors de la conférence de ce lundi à Paris, même si les participants ne sont pas parvenus à un consensus.
Il est depuis contredit par de nombreux représentants européens.
peo/livp/lam/amp

 

EN CONTINU
notes connexes