samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba condamne la destruction d’un avion vénézuélien par les États-Unis

La Havane, 1er mars (Prensa Latina) Le ministre des Affaires étrangères de Cuba, Bruno Rodriguez, a condamné aujourd’hui la destruction par les autorités des États-Unis de l’avion de l’entreprise vénézuélienne Emtrasur.

« Nous sommes solidaires du gouvernement de la République bolivarienne du Venezuela face à ce nouvel acte de spoliation de son patrimoine qui viole le droit international », a ajouté le ministre sur son compte du réseau social X.
La veille, le Gouvernement vénézuélien a exprimé sa plus vive protestation et dénoncé devant la communauté internationale les actes de vandalisme commis par les États-Unis contre l’avion de la Compagnie de transport Aerocargo del Sur (Emtrasur).
Un communiqué du Ministère pour les Relations extérieures a dénoncé ces actes « de manière catégorique », qu’il a qualifié de « colère irrationnelle contre le peuple vénézuélien ».
L’exécutif nord-américain a détruit l’avion d’Emtrasur en complicité avec les autorités argentines, sur le territoire desquelles l’appareil a été volé le 12 février dernier, et ce après avoir été séquestré illégalement, sans la présentation d’accusation d’aucun délit, pendant 20 mois, a indiqué le communiqué.
Le document a exprimé que cette action menée par Washington « en fait l’acte de piraterie le plus misérable de l’histoire » dans notre région.
Il a averti que le Venezuela prendrait toutes les mesures juridiques, diplomatiques et politiques nécessaires pour protéger les droits qui sont les siens en tant que pays souverain dans la défense de ses biens patrimoniaux.
peo/mem/mpp

EN CONTINU
notes connexes