mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le chaos en Haïti oblige l’Union européenne à évacuer son personnel

Port-au-Prince, 11 mars (Prensa Latina) L’Union européenne (UE) a annoncé aujourd’hui qu’elle avait évacué tout son personnel d’Haïti, où règne un chaos en raison des actions violentes de différents gangs.

«En réponse à la détérioration dramatique de la situation sécuritaire, nous avons décidé de réduire nos activités sur le terrain», souligne un communiqué de l’UE.
Nous avons transféré le personnel de la délégation à Port-au-Prince dans un endroit plus sûr hors du pays, précise le texte.
La veille, l’armée des États-Unis a déployé un commando de marines pour assurer la sécurité de son siège diplomatique dans le pays caribéen, où les gangs poursuivent leurs attaques contre différents objectifs.
Entre 02 h 00 et 03 h 00 (heure locale), un hélicoptère du département d’État a évacué certains membres de son personnel accrédité dans le pays.
La décision a été prise après que des coups de feu ont été tirés près de la mission diplomatique nord-américaine.
Auparavant, l’ambassade de France en Haïti avait appelé ses citoyens à être extrêmement attentifs et à limiter leurs mouvements.
Jeudi, le gouvernement du Premier ministre Ariel Henry a décrété l’état d’urgence pour un mois, alors que persistaient la violence des gangs et la panique collective.
La prorogation de l’état d’urgence s’appliquera dans tout le département de l’Ouest pour une période d’un mois, jusqu’au mercredi 3 avril.
peo/ro/joe

EN CONTINU
notes connexes