dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Démission officielle du Premier ministre haïtien

Port-au-Prince, 12 mars (Prensa Latina)) Le Premier ministre haïtien, Ariel Henry, a officiellement présenté sa démission, a annoncé aujourd’hui la presse locale.

Dans un message préenregistré, Henry a déclaré : «Le gouvernement que je dirige part immédiatement après l’installation du Conseil présidentiel de transition».
«Depuis plus d’une semaine, notre pays connaît une augmentation des actes de violence contre la population, des assassinats, des attaques contre les forces de sécurité, des pillages systématiques, la destruction de bâtiments publics et privés», a commenté Henry.
Je suis triste et indigné par ces actes, et le gouvernement que je dirige ne peut rester insensible à cette situation, et comme je l’ai toujours dit, aucun sacrifice n’est trop grand pour notre pays, a-t-il déclaré.
«Le gouvernement que je dirige part immédiatement après l’installation du Conseil, et continuera à régler les affaires au jour le jour jusqu’à la nomination d’un Premier ministre», a annoncé Henry cité par Le Nouvelliste.
Selon Ariel Henry, Haïti a besoin de paix, de stabilité, de développement durable et de la reconstruction de ses institutions démocratiques.
Il a appelé la population à maintenir le calme et à contribuer à l’instauration de la paix et de la stabilité dans le pays «dès que possible pour le bien de la nation».
La décision du Premier ministre intervient quelques heures après un accord entre acteurs politiques et de la société civile sous les auspices de la Communauté des Caraïbes (Caricom) pour établir un Conseil présidentiel de sept membres.
peo/mem/joe

EN CONTINU
notes connexes