mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Poutine ratifie la modification des accords de prêt entre la Russie et Cuba

Moscou, 12 mars (Prensa Latina) En signant une loi, le président russe Vladimir Poutine a ratifié hier quatre protocoles modifiant les accords de prêt intergouvernemental russo-cubain.

Le document publié sur le portail d’information juridique du géant eurasien prévoit également la restructuration de la dette cubaine.
Le règlement présidentiel a analysé les protocoles d’amendement signés le 27 avril 2023 à Moscou, qui prévoyaient l’octroi de crédits d’État au gouvernement de la nation caribéenne quant aux exportations réalisées entre 2009 et 2019 pour financer, entre autres, l’approvisionnement en pétrole et dérivés vers La Havane.
Les documents joints à la loi signée ce lundi par le chef de l’État russe font référence à son objectif principal qui est de garantir le respect des intérêts du pays slave, de poursuivre la coopération commerciale et économique bilatérale et d’assurer le respect par Cuba de ses obligations en matière de dette.
Auparavant, le secrétaire d’État russe, Alexei Sazanov, avait expliqué que ces variations rendaient plus flexibles les mécanismes de paiement des crédits.
« Sur la base des résultats des négociations, les modifications suivantes aux conditions de paiement de la dette ont été convenues : effectuer les paiements de remboursement de la dette en roubles, reporter les paiements du calendrier de 2023-2027 à 2028-2040, ainsi qu’établir la procédure d’accumulation d’intérêts sur les montants différés», a déclaré celui qui est également vice-ministre des Finances.
De même, le 21 février dernier les membres de la Douma d’État (Chambre basse du Parlement russe) ont approuvé et ratifié la modification des quatre protocoles sous le principe selon lequel l’assistance à Cuba dans le domaine du financement de l’approvisionnement en pétrole contribuera à renforcer la position de la politique étrangère de la Russie en Amérique latine.
peo/livp/oda/odf

EN CONTINU
notes connexes