mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les Nations Unies mettent en garde contre une catastrophe générationnelle au Soudan

Khartoum, 18 mars (Prensa Latina) La guerre du Soudan entre l’armée et les paramilitaires menace la vie de 24 millions d’enfants face à ce qu’on appelle le risque d’une catastrophe générationnelle, indiquent aujourd’hui ici les médias locaux.

Selon le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies, le conflit a provoqué des attaques continues contre des cibles civiles, des assassinats, des affrontements ethniques et la mort de milliers de personnes, dont des enfants.
Pour sa part, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) signale également que quatorze millions d’enfants soudanais ont un besoin urgent d’aide humanitaire, tandis que 19 millions ne sont pas scolarisés et que 4 millions ont été déplacés par la guerre.
Selon l’Unicef, les deux tiers de la population soudanaise n’ont pas accès aux services de santé, près de 80 pour cent des hôpitaux ayant cessé leurs opérations en raison d’une grave pénurie de fournitures médicales et du danger pour le personnel de santé.
Depuis la mi-avril dernier, cette nation africaine est en proie à une guerre interne suite aux luttes de pouvoir entre le chef de l’armée, Abdel Fatah al-Burhan, et le chef des forces paramilitaires de soutien rapide (RSF) Mohamed Hamdan Daglo.
peo/mem/fvt

EN CONTINU
notes connexes