jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Appel au Liban à mettre en œuvre la résolution 1701 de l’ONU

Beyrouth, 19 mars (Prensa Latina) La Force intérimaire des Nations Unies (Unifil) a renouvelé aujourd’hui au Liban son appel à s’engager dans la résolution 1701 du Conseil de sécurité suite à l’hostilité actuelle dans le sud du pays.

En commémorant le 46e anniversaire de sa création, le chef de la Mission et commandant de la FINUL, Aroldo Lázaro, a appelé à déposer les armes et à travailler à une solution politique et diplomatique.
À cet égard, le haut responsable militaire a indiqué que la résolution 1701 a été remise en question par les événements actuels, mais qu’elle est plus que jamais pertinente et nécessaire.
Lázaro a déclaré que plus de 10 000 Casques bleus poursuivent leur travail critique de surveillance, de réduction des tensions et de liaison, et que « nous sommes prêts à soutenir un règlement pacifique de la situation ».
Il a indiqué que la mission n’avait pas tenu sa cérémonie annuelle aujourd’hui à son siège de Naqoura car la Mission se concentrait sur l’accomplissement de sa mission au milieu des violations de la cessation des hostilités le long de la Ligne bleue.
Le général de corps d’armée Lázaro a toutefois rendu hommage aux pacificateurs civils et militaires qui ont servi dans le commandement international au fil des ans, dont plus de 330 sont tombés au service de la paix.
Dans un message, le commandant de la FINUL a loué le travail des soldats de la paix de 49 pays qui, avec leurs collègues civils, maintiennent un rythme opérationnel élevé, une présence visible et une assistance aux communautés locales.
Le 19 mars 1978, le Conseil de sécurité des Nations unies a créé la FINUL par les résolutions 425 et 426 et a étendu son mandat à la résolution 1701 après la guerre de 2006.
Depuis lors, la souveraineté nationale du Liban a été violée à plus de 30 000 reprises par les forces israéliennes dans leurs agressions terrestres, maritimes et aériennes.
peo/mem/Yma

EN CONTINU
notes connexes