dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Diaz-Canel déplore le nombre de victimes du génocide à Gaza

La Havane, 26 mars (Prensa Latina) Miguel Diaz-Canel, président de Cuba, a déploré aujourd’hui que le nombre de victimes du génocide israélien dans la bande de Gaza continue d’augmenter et dépasse déjà les 32 000 morts, pour la plupart des enfants et des femmes.

Sur son compte du réseau social X, le chef d’État a estimé que tandis que le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies adoptait la veille une résolution exigeant un cessez-le-feu immédiat à Gaza pour le mois du Ramadan, les martyrs continuaient de tomber.
Il a également condamné le fait que les États-Unis continuent de refuser la paix. « Honte mondiale », a-t-il ajouté.
Ce lundi, le ministre des Affaires étrangères cubain Bruno Rodriguez a réitéré l’urgence d’un cessez-le-feu permanent dans l’enclave palestinienne, car la résolution des Nations unies ne prévoit une trêve que pendant le mois de Ramadan.
La résolution adoptée hier appelle à un cessez-le-feu immédiat qui conduira à une cessation durable du conflit et au retour des otages détenus par le groupe de résistance palestinien Hamas.
Dans le même temps, elle souligne l’urgente nécessité de permettre à une aide humanitaire accrue de sauver des vies à une population affamée dans l’enclave.
Le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies estime en outre qu’il est urgent d’accroître l’aide humanitaire et de renforcer la protection des civils dans toute la bande de Gaza.
Il a également réitéré sa demande de lever les obstacles à la fourniture d’une aide humanitaire à grande échelle.
peo/ro/mpp

EN CONTINU
notes connexes