lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des gangs en Haïti brûlent plus d’une douzaine de pharmacies

Port-au-Prince, 29 mars (Prensa Latina) Les gangs d'Haïti ont laissé tranquilles les commissariats et les commandos de police pendant quelques heures pour attaquer et incendier mercredi plus d'une douzaine de pharmacies dans cette capitale, où règne actuellement l'incertitude la plus totale.

Les bandes armées ont concentré leurs attaques sur les établissements situés dans la zone proche de l’Hôpital Universitaire Étatique d’Haïti.
Les habitants du quartier ont dû fuir à toute vitesse pour éviter de devenir les prochaines victimes des gangs.
L’Association des Pharmaciens Haïtiens (APH) a récemment dénoncé que la situation d’insécurité générée par les gangs affecte la distribution de médicaments dans le pays.
Les pharmacies communautaires et hospitalières font face à de grandes difficultés pour réapprovisionner leurs stocks de fournitures, a indiqué le directeur de l’APH, Pierre Hugues.
Cette situation a un impact direct sur les hôpitaux qui sont limités dans leur service, mais elle compromet également la capacité des pharmacies à prodiguer des soins essentiels à la population, a déclaré Hugues, cité par le journal Le National.
peo/livp/ro/joe

EN CONTINU
notes connexes