samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Nécessité de stopper l’escalade au Sud-Liban

Beyrouth, 29 mars (Prensa Latina) La Force intérimaire des Nations Unies (FINUL) a souligné hier la nécessité de stopper immédiatement l’escalade au Sud-Liban, et ce en raison de la poursuite de l’agression israélienne et de la réponse de la Résistance (Hezbollah) locale.

Dans une déclaration, la mission de maintien de la paix a exhorté toutes les parties à déposer les armes et à commencer à travailler à une solution politique et diplomatique durable.
Dans le même temps, la FINUL s’est déclarée préoccupée par l’escalade de la violence aux abords de la Ligne bleue et a noté que cette hostilité avait causé la mort d’un grand nombre de civils et la destruction de logements et de moyens de subsistance.
À ce stade, le commandement international a indiqué qu’il était prêt à appuyer ce processus de quelque manière que ce soit, y compris en organisant une réunion tripartite à la demande des parties.
Abordant les événements dans le sud du Liban, le coordonnateur humanitaire des Nations Unies sur place, Imran Riza, a déclaré que les événements tragiques des 36 dernières heures avaient causé en une seule journée la mort de 11 civils, dont 10 paramédicaux.
À cet égard, il a dénoncé les attaques répétées contre des établissements de santé et des agents de santé qui risquent leur vie pour fournir une aide d’urgence aux communautés locales.
À ce propos, il a souligné que les attaques contre les installations et personnels médicaux sont contraires au droit international humanitaire et inacceptables.
peo/ro/Yma

EN CONTINU
notes connexes