jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La police haïtienne ouverte au soutien populaire contre les gangs

Port-au-Prince, 1er avril (Prensa Latina) La Police Nationale d’Haïti (PNH) reste ouverte à tous les groupes de la société qui veulent contribuer à résoudre la crise d’insécurité que vit aujourd’hui le pays caribéen.

Le directeur général de la PNH, Frantz Elbé, a souligné que ce corps aspire à un solide mariage entre les forces de l’ordre et la population, car une alliance avec tous les acteurs organisés de la nation antillaise peut apporter une alternative durable qui puisse garantir de retrouver la tranquillité citoyenne.
Selon un communiqué, il a rappelé que la PNH est une institution républicaine qui reste attachée à la loi, et qui «a l’obligation de respecter et de faire respecter la Constitution».
La semaine dernière, la direction de la PNH a présenté les résultats de ses interventions du 27 février au 26 mars 2024.
Pendant cette période, 17 membres de gangs, dont Ti Greg et Makandal, ont été abattus par des agents de la PNH.
La police a saisi 17 armes à feu et un véhicule, selon une note de l’entité.
peo/mem/joe

 

EN CONTINU
notes connexes