samedi 18 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Israël doit protéger le personnel humanitaire à Gaza

Ramallah, 12 avril (Prensa Latina) La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFCR) a appelé aujourd’hui Israël à protéger les travailleurs humanitaires et sanitaires dans la bande de Gaza.

Dans un communiqué, l’IFCR a déploré la mort hier dans l’enclave côtière de Mohammed Abdul Latif Abu Saeed, membre de la Société du Croissant-Rouge palestinien, des suites des blessures subies lors de l’évacuation de l’hôpital Al Amal, situé dans la ville de Khan Yunis.
Depuis le début du cycle actuel de violence, le 7 octobre dernier, le réseau de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a perdu 21 membres, 17 dans ce territoire et quatre en Israël, a signalé le communiqué.
Hier, le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé à rendre des comptes pour les attaques contre les travailleurs humanitaires à Gaza.
Il s’est déclaré préoccupé par le meurtre récent de sept membres de l’ONG World Central Kitchen lors d’un bombardement aérien israélien contre trois de leurs véhicules dans cette enclave.
Cette incursion a provoqué une vague de critiques contre le gouvernement de Benyamin Nétanyahou.
Cette semaine, l’agence de presse palestinienne Safa a signalé que 485 membres du personnel médical de Gaza et 65 membres de la défense civile avaient été tués par les troupes israéliennes au cours de ces six derniers mois.
À cela s’ajoutent le meurtre de 140 journalistes, a-t-elle souligné.
Israël fait face à une pression internationale croissante, y compris de la part de ses alliés, pour qu’il cesse ses attaques contre ce territoire, où vivent 2,3 millions de Palestiniens.
peo/Jha/rob

EN CONTINU
notes connexes