samedi 18 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’OMS critique Israël pour limiter l’aide humanitaire à Gaza

Ramallah, 15 avril (Prensa Latina) L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a critiqué aujourd'hui Israël pour limiter l'accès et retarder les missions humanitaires dans la bande de Gaza, tout en exigeant des garanties de sécurité ces personnels.

Nos efforts pour fournir de l’aide et restaurer les hôpitaux sont entravés par un accès limité, des refus et des retards de missions, ainsi que des problèmes de sécurité persistants, a déploré l’OMS sur son compte sur X.
« Nous avons besoin de toute urgence de garanties de sécurité plus claires, d’un mécanisme fonctionnel de résolution des conflits et de mouvements prévisibles et accélérés à travers les points de contrôle pour inonder Gaza d’aide et soutenir la restauration du système de santé », a souligné l’organisation.
La semaine dernière, son directeur général, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré que le système médical autrefois solide de la bande de Gaza avait été détruit par les attaques israéliennes.
Sur le même réseau social, il a critiqué les destructions causées par les troupes israéliennes dans la ville gazaouie de Khan Yunis, où plusieurs hôpitaux ont été endommagés.
Une équipe de l’OMS qui s’est rendue dans la ville pour évaluer l’état des établissements de santé a qualifié la destruction de « disproportionnée par rapport à tout ce que l’on peut imaginer ».
Aucun bâtiment ni aucune route n’est intact, il n’y a que des décombres et de la terre, a-t-elle noté.
À plusieurs reprises, divers groupes de défense des droits de l’homme et institutions des Nations Unies ont dénoncé les attaques aveugles d’Israël contre leur personnel à Gaza ainsi que les obstacles à la distribution de l’aide.
peo/livp/jf/rob

EN CONTINU
notes connexes