lundi 20 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

63 ans de la victoire de Playa Girón

La Havane, 19 avril (Prensa Latina) Cuba commémore aujourd'hui la victoire de Playa Girón, le 19 avril 1961, en réponse à l'invasion de quelque 1 500 mercenaires armés, entraînés et transférés sur l'île par les États-Unis.

Le président de l’Assemblée nationale du pouvoir populaire de Cuba (ANPP, Parlement), Esteban Lazo a rappelé sur son compte officiel du réseau social X les 63 ans de victoire de Girón, considérée comme la première grande défaite de l’impérialisme yankee en Amérique.
Lazo a souligné qu’à Girón l’unité du peuple, l’héroïsme et le leadership du leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro, ont prévalu dans la défense de la Patrie socialiste.
Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères Bruno Rodríguez a souligné que Girón symbolisait l’unité, le dévouement et l’héroïsme du peuple cubain dans sa lutte pour son indépendance et sa souveraineté.
« Comme lors du Girón victorieux, nous continuerons à défendre cette noble cause des humbles, par les humbles et pour les humbles », a-t-il indiqué.
Le 17 avril 1961, des mercenaires qui cherchaient à renverser la révolution cubaine naissante ont commencé à débarquer près de la Ciénaga de Zapata, un territoire situé au sud de la province occidentale de Matanzas.
Trois jours et deux nuits de combats intenses ont suffi pour vaincre l’agression orchestrée depuis Washington et exécutée par l’Agence centrale de renseignement des États-Unis (CIA, en anglais).
Le but de l’invasion militaire était de constituer une tête de pont pour établir un gouvernement provisoire qui demanderait la reconnaissance et l’intervention des États-Unis et de l’Organisation des États Américains.
peo/livp/mem/ale/ebe

EN CONTINU
notes connexes