samedi 18 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU qualifie le premier trimestre 2024 de plus violent jamais connu en Haïti

Port-au-Prince, 20 avril (Prensa Latina) Le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (Binuh) a rapporté aujourd’hui que le premier trimestre 2024 a été le plus violent depuis que l’organisme international a commencé à surveiller les droits de l’homme dans le pays.

De janvier à mars 2024, deux mille cinq cent cinquante-cinq personnes ont été blessées ou tuées, dont 79 % d’hommes et 18 % de femmes.
Le Binuh précise que le pays des Caraïbes compte environ 28 victimes de la violence par jour, dont 3 % de mineurs.
Les chiffres cités par l’organisation internationale, publiés par le quotidien numérique Haïti libre, représentent une augmentation de plus de 53 pour cent par rapport à la période d’octobre à décembre 2023.
peo/rgh/joe

EN CONTINU
notes connexes