samedi 18 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba et l’UE conviennent d’actions face au blocus des États-Unis

La Havane, 27 avril (Prensa Latina) Des représentants de Cuba et de l’Union européenne (UE) ont convenu d’actions pratiques face à l’application extraterritoriale du blocus imposé par les États-Unis, a rapporté hier le Ministère des Affaires étrangères de la nation caribéenne.

Lors du quatrième cycle du dialogue entre Cuba et l’UE sur les Mesures coercitives unilatérales, qui s’est tenu le 24 avril dernier à Bruxelles, les parties ont échangé des informations actualisées sur les dommages causés par le blocus économique, commercial et financier imposé à l’île par les États-Unis.
La réunion a permis de mettre en évidence la recrudescence de cette politique nord-américaine qui affecte le peuple cubain ainsi que les citoyens et les intérêts économiques et commerciaux de l’UE en raison de sa nature extraterritoriale.
Les délégations respectives ont également constaté l’impact de l’inscription de Cuba sur la liste établie unilatéralement par le Département d’État des États-Unis des pays prétendument commanditaires du terrorisme.
Au cours de la réunion, les participants ont discuté des mesures pratiques visant à protéger les relations légitimes entre les deux parties et ont partagé leur expérience quant aux procédures judiciaires nord-américaines engagées en vertu de la loi Helms-Burton.
Selon le ministère des Affaires étrangère de l’île, les parties ont convenu de l’importance de la mise en œuvre effective du Règlement 2271/96 du Conseil européen, qui protège ses États membres des effets extraterritoriaux de la loi nord-américaine susmentionnée.
Les représentants de Cuba et de l’UE ont manifesté leur intérêt à continuer à identifier conjointement les mécanismes et les cadres qui contribuent à stimuler le commerce, les investissements et la coopération entre les parties.
Ils ont également exprimé leur volonté de continuer à promouvoir les échanges et à protéger les intérêts légitimes des opérateurs des deux parties.
Ils sont convenus de procéder à des échanges spécifiques sur des actions de coopération entre l’Union européenne et Cuba, contribuant à la diversification et à l’actualisation économique, ainsi qu’au développement de l’île.
Les délégations ont également décidé de poursuivre un dialogue fluide sur les mesures coercitives unilatérales, y compris dans les instances multilatérales, et ce sur la base du respect mutuel, de l’égalité souveraine, de la légalité et de la non-ingérence dans les affaires intérieures des États.
Dans le cadre de la quatrième série de dialogues, des représentants de l’île et de l’UE ont également convenu d’actions en matière de coopération, de commerce et d’investissement pour le développement durable.
À cet égard, ils sont convenus de poursuivre les échanges et la coopération dans les enceintes multilatérales en vue de promouvoir le développement durable.
En outre, ils ont décidé de continuer à explorer conjointement les options, avec la participation éventuelle des États membres de l’Union européenne intéressés, visant à favoriser l’insertion effective de Cuba dans le programme d’investissement Global Gateway.
peo/lam/mks

EN CONTINU
notes connexes