samedi 18 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Parlement arabe appelle à la fin des attaques israéliennes contre Gaza

Le Caire, 28 avril (Prensa Latina) Le monde doit aujourd’hui faire pression sur les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour arrêter immédiatement l’agression israélienne contre la bande de Gaza, a déclaré le Parlement arabe.

Dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion tenue dans cette capitale par cet organe et les législateurs arabes, les participants ont appelé à l’application des mesures temporaires prises par la Cour Internationale de Justice en janvier dernier sur ce conflit.
Ils ont dénoncé le fait que le peuple palestinien de ce territoire est soumis, depuis le 7 octobre 2023, à un déplacement forcé systématique et délibéré.
Dans le même temps, ils ont accusé Israël d’avoir commis des massacres et des crimes de guerre dans l’enclave côtière, où vivent plus de deux millions de personnes.
À cet égard, le texte souligne que depuis cette date plus de 100 000 Palestiniens ont été tués, blessés ou portés disparus.
Ils souffrent de la faim, ainsi que du siège mortel qui coupe tous les moyens de subsistance dans la bande de Gaza et la destruction systématique des quartiers résidentiels, des hôpitaux et des installations diverses, a souligné le communiqué.
La déclaration a appelé à la levée du siège israélien dans la bande de Gaza et au transport par voie terrestre, maritime et aérienne de convois humanitaires arabes et internationaux de vivres, de médicaments et de carburant.
Le Parlement arabe a également réaffirmé son rejet des plans du gouvernement israélien de Benyamin Nétanyahou visant à déplacer les Gazaouis hors des territoires palestiniens.
peo/mem/rob

EN CONTINU
notes connexes