samedi 18 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Éventuelle reconnaissance de la Palestine par des États européens

Bruxelles, 30 avril (Prensa Latina) Le haut représentant de l'Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la Sécurité internationale, Josep Borrell, a considéré hier possible la reconnaissance de la Palestine par de nouveaux pays de ce bloc avant la fin du mois de mai prochain.

Plusieurs nations européennes devraient reconnaître l’existence d’un État palestinien avant la fin du mois prochain, a déclaré Borrell lors d’une session extraordinaire du Forum économique mondial, tenu à Riyad, a rapporté la chaîne Asharq, citée dans cette capitale.
À ce jour, l’État de Palestine a été reconnu par 140 des 193 pays membres de l’ONU.
Parmi les pays européens figurent la Bulgarie, la Hongrie, Chypre, Malte, la Pologne, la Roumanie, la Slovaquie, la République tchèque et la Suède, tandis que d’autres comme l’Espagne, la Norvège et la Slovénie ont annoncé leur intention de le faire, a indiqué la presse locale.
Les déclarations de Borrell ont lieu dans le contexte de l’opération de guerre lancée depuis le 7 octobre dernier par les troupes israéliennes contre la bande de Gaza, où plus de 180 mille personnes sont mortes, ont été blessées ou sont portées disparues.
Tel Aviv a admis avoir prévu de lancer une offensive contre Rafah, la ville la plus peuplée du sud de la bande côtière susmentionnée, et où sont arrivées plus d’un million de personnes déplacées du nord de ce territoire d’un peu plus de 360 ​​kilomètres carrés.
peo/livp/npg/To

EN CONTINU
notes connexes