samedi 18 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Suède rejette l’idée chinoise d’enquêter sur les explosions des gazoducs Nord Stream

Stockholm, 6 mai (Prensa Latina) Le ministère suédois des Affaires étrangères a rejeté vendredi l'idée de la Chine d'enquêter sur les explosions des gazoducs Nord Stream.

Selon le ministère suédois des Affaires étrangères, l’enquête sur l’attaque terroriste a déjà été menée par les autorités conformément aux principes fondamentaux d’indépendance, d’impartialité et d’état de droit.
Une enquête internationale n’est pas nécessaire, car elle ne donnera aucun résultat, a déclaré le ministère suédois des Affaires étrangères, cité par la chaîne publique SVT.
Ce ministère a ajouté que d’autres enquêtes nationales étaient en cours.
Fin avril dernier, lors d’une réunion du Conseil de sécurité, le représentant permanent adjoint de la République populaire de Chine auprès de l’ONU, Geng Shuang, a appelé à l’ouverture d’une enquête internationale sur l’attaque des gazoducs Nord Stream sous les auspices de l’organisation.
Récemment, la Suède et le Danemark ont ​​annoncé la suspension de leurs enquêtes nationales.
Le 27 septembre 2022, Nord Stream AG a signalé des destructions sans précédent survenues la veille sur trois tronçons des gazoducs marins Nord Stream et Nord Stream 2.
Les sismologues suédois ont enregistré deux explosions le 26 septembre le long des tracés.
peo/jha/amp

EN CONTINU
notes connexes