samedi 18 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Ligue arabe condamne les crimes commis à Gaza et exige que le monde détienne Israël

Le Caire, 15 mai (Prensa Latina) La Ligue arabe a dénoncé l'agression israélienne contre les territoires palestiniens occupés et a appelé la communauté internationale à faire pression sur ce pays pour qu'il mette fin à ses opérations militaires.

La lutte des Palestiniens nécessite le soutien de tous les peuples libres du monde, a déclaré le secrétariat général de cette organisation dans un communiqué commémorant le 76e anniversaire de la Nakba (catastrophe, en arabe), comme est dénommée par certains la création d’Israël et l’expulsion de centaines de milliers de citoyens de leurs terres ancestrales.
À cet égard, le texte appelle la communauté internationale à œuvrer en faveur des droits légitimes du peuple palestinien, y compris la création d’un État indépendant avec Jérusalem-Est pour capitale.
Le communiqué a également critiqué les attaques israéliennes dans la bande de Gaza et en Cisjordanie.
Nous saluons « les fils du peuple palestinien qui restent fidèles à leur patrie et dans la diaspora » et apprécions leur lutte et leurs sacrifices pour restaurer leurs droits légitimes, a souligné le communiqué.
La Ligue arabe a également souligné la responsabilité juridique et morale du Conseil de sécurité de l’ONU dans le maintien de la paix dans le monde et envers l’exigence du respect des résolutions adoptées.
Par conséquent, elle a critiqué les deux poids, deux mesures et a exhorté cet organisme à forcer Israël à mettre fin à cette guerre.
Le Parlement arabe s’est exprimé dans le même sens, critiquant dans un communiqué les attaques de ce pays contre l’enclave côtière.
L’entité a dénoncé le gouvernement de Benjamin Netanyahu pour avoir commis « des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité » sur ce territoire.
peo/livp/oda/rob

EN CONTINU
notes connexes