lundi 20 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Liban demande à l’ONU de faire pression sur Israël

Beyrouth, 16 mai (Prensa Latina) Le Premier ministre par intérim du Liban, Najib Mikati, a demandé aujourd'hui au secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de faire pression sur Israël pour qu'il mette fin à l'agression contre le sud de la nation levantine.

Mikati a exigé la fin de la guerre israélienne contre la bande de Gaza et la nation levantine.
Selon le compte officiel du gouvernement libanais sur X, le chef de l’Exécutif a exprimé la nécessité de continuer à soutenir le travail de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (Unrwa) au Liban ainsi que son financement.
En ce sens, il a exprimé à Guterres l’importance de cette aide dans les circonstances difficiles que traverse le pays, à la lumière de plus d’un an de vide du pouvoir et d’effondrement économique.
Au cours de la réunion, le Premier ministre a également signalé l’urgence de la pleine coopération du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés avec le gouvernement libanais sur le dossier des déplacés syriens.
A ce sujet, il a souligné que le Liban est déterminé à continuer son aide jusqu’à ce qu’une solution radicale à ce dossier soit trouvée, quels que soient les obstacles et les contraintes.
Du côté libanais, ont participé à la réunion le ministre des Affaires étrangères Abdallah Bou Habib et les ministres de l’Éducation, Abbas Halabi ; de l’Information, Ziad Makari ; et de l’Agriculture, Abbas Hajj Hassan.
Guterres était accompagné lors de la réunion par le directeur de l’Unrwa, Philippe Lazzarini.
peo/livp/mem/yma

EN CONTINU
notes connexes