dimanche 16 juin 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie déçue par le vote au Conseil de sécurité de l’ONU

Moscou, 21 mai (Prensa Latina) La Russie est déçue par le vote au Conseil de sécurité de l’ONU sur la résolution russo-chinoise concernant le non-déploiement d’armes dans l’espace, a déclaré aujourd’hui la porte-parole du ministère de Affaires étrangères, Maria Zakharova.

Les résultats du vote sur le projet de résolution au sujet de la prévention d’une course aux armements dans l’espace et la sécurité spatiale présenté par la Russie et coparrainé par la Chine au Conseil de sécurité sont décevants, a manifesté la diplomate dans un communiqué.
Zakharova a indiqué que les États-Unis et leurs alliés, malgré toutes les mesures prises par Moscou et Beijing pour tenir compte de leurs propositions, se sont opposés à l’initiative russo-chinoise.
Ainsi, a estimé la porte-parole, Washington et ses acolytes «ont une fois de plus montré leurs véritables priorités dans le domaine spatial, visant à ne pas maintenir l’espace exempt d’armes de quelque type que ce soit mais à y déployer des armes et à en faire un théâtre d’affrontement militaire».
Malheureusement, une autre occasion d’empêcher une course aux armements dans l’espace a été manquée, a-t-elle ajouté.
En outre, Zakharova a souligné que la Russie poursuivrait ses efforts pour maintenir l’espace exempt d’armes de tous types et éviter qu’il ne devienne une autre zone de tension et de confrontation armée.
La veille, le Conseil de sécurité de l’ONU a rejeté le projet de résolution sur la prévention d’une course aux armements dans l’espace.
Le document a été approuvé par sept pays, sept autres se sont prononcés contre, et un pays s’est abstenu lors du vote, de sorte que le projet de résolution n’a pas recueilli les neuf voix nécessaires à son adoption.
La Russie, la Chine, l’Algérie, le Guyana, l’Équateur, le Mozambique et la Sierra Leone ont voté en faveur, la Suisse est la seule à s’être abstenue, et les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, le Japon, la Slovénie, la Corée du Sud et Malte s’y sont opposés.
peo/mem/Gfa

EN CONTINU
notes connexes