dimanche 16 juin 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des associations françaises réclament le retrait de Cuba de la liste de Washington des pays commanditaires du terrorisme

Paris, 24 mai (Prensa Latina) Des associations françaises de solidarité et de coopération ont demandé hier aux États-Unis de retirer Cuba de leur liste unilatérale des pays parrainant le terrorisme, une accusation qu'elles ont qualifiée de fallacieuse.

Dans un communiqué, les organisations Cuba Coopération France (CubaCoop), France Cuba, Cuba Linda et Montpellier Cuba Solidarité ont exprimé leur position de condamnation de ce mécanisme de Washington sans aucune approbation de la communauté internationale.
De même, elles ont ratifié leur rejet du blocus économique, commercial et financier imposé à l’île par les États-Unis depuis plus de six décennies et ont dénoncé l’ingérence dans les affaires intérieures de la nation caribéenne et les campagnes médiatiques qui l’accompagnent.
En janvier 2021, quelques jours seulement avant de quitter la Maison Blanche, le président de l’époque, Donald Trump, a réinscrit Cuba sur la liste des pays qui parrainent prétendument le terrorisme, et ce dans le cadre de sa croisade visant à renforcer le blocus comprenant plus de 240 mesures.
Cette décision implique une persécution financière contre les opérations menées par Cuba pour satisfaire les besoins fondamentaux de la population, dont le secteur le plus vulnérable subit particulièrement les conséquences de l’asphyxie économique.
Les associations françaises ont rappelé que le gouvernement états-unien a pourtant reconnu la semaine dernière, dans son processus de certification également unilatéral sur ce sujet sensible, que Cuba coopère aux efforts contre le terroriste.
Il est incohérent et perfide de la part du Département d’État de maintenir, après cet aveu, l’île de manière arbitraire, unilatérale et sans valeur juridique sur sa liste des commanditaires du terrorisme, ont-elles manifesté.
peo/livp/mem/wmr

 

EN CONTINU
notes connexes