dimanche 16 juin 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba ratifie son intérêt pour la coopération avec l’Union économique eurasienne

La Havane, 5 juin (Prensa Latina) Le Premier ministre cubain, Manuel Marrero, a ratifié hier l'engagement de son pays à élargir et à renforcer les liens de coopération mutuellement bénéfiques avec les États membres de l'Union économique eurasienne (UEEA).

Lors de son intervention virtuelle à la réunion du Conseil intergouvernemental eurasien, le chef du gouvernement a souligné la grande importance que la nation caribéenne attache aux relations économiques, commerciales, financières et de coopération avec l’UEEA et ses membres.
Marrero a préconisé une plus grande coordination qui permettrait le développement de projets conjoints dans des domaines d’intérêt commun, pour lesquels il a considéré comme essentielle une relation plus systématique et efficace entre les ministères et les organisations sectorielles de la Commission et des Éats membres et observateurs.
Il a indiqué que dans le domaine de l’agriculture et de l’agroalimentaire, il existe des opportunités que Cuba et la Biélorussie explorent depuis des années.
« Les entreprises que nous parvenons à développer paieront également des taxes sur l’exportation de produits cubains vers les pays membres de l’UEEA », a-t-il déclaré.
Il a souligné que des liens plus étroits dans les domaines mentionnés permettraient également de promouvoir les investissements étrangers pour le développement de la production animale, comme le poulet, le bétail, le porc, ainsi que les agrumes, les arbres fruitiers, le sucre, le cacao et le café.
De même, a-t-il ajouté, cela favoriserait le développement de céréales et de semences, ainsi que la création conjointe de vaccins vétérinaires.
Le premier ministre a souligné qu’il fallait promouvoir les échanges entre les structures de la Commission économique eurasienne, les hommes d’affaires des pays de l’Union et de Cuba, dans le but d’établir des liens directs pour encourager le commerce et la coopération, ainsi que les investissements étrangers.
Il a rappelé que le 21 mai s’est tenu à La Havane le Forum des Affaires Cuba-Union économique eurasienne, auquel ont participé des hommes d’affaires des secteurs de l’agriculture, de la santé, des services médicaux, du tourisme, de la culture, du sport, de l’industrie chimique et sidérurgique, des transports et commerce extérieur.
Cet espace, a-t-il précisé, « a été l’occasion de mieux se connaître, d’approfondir les mécanismes de l’Union eurasienne et de promouvoir les possibilités de coopération et d’investissement entre la communauté d’affaires cubaine et ses pairs des pays membres de l’Union ».
Marrero a transmis la gratitude du gouvernement et du peuple cubains à tous les États membres de l’UEEA pour leur soutien dans la lutte contre le blocus imposé à l’île par les États-Unis.
Il a souligné que l’Union économique eurasienne a réussi à devenir une plate-forme d’interaction économique étroite entre ses membres et être dans le même temps un acteur prometteur sur la scène internationale.
peo/livp/mem/mks

EN CONTINU
notes connexes