dimanche 14 juillet 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba soutient la consolidation des relations avec les Brics

Nijni Novgorod, Russie, 12 juin (Prensa Latina) Cuba réitère son soutien à l'exploration de voies possibles menant à des relations plus étroites avec les membres des Brics pour notre bénéfice mutuel, a déclaré hier le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez.

Dans son discours à la session élargie du Conseil ministériel de Brics Plus, le ministre des Affaires étrangères de la nation caribéenne a reconnu les excellentes relations de son pays avec les territoires fondateurs du groupe (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), et avec ceux récemment constitués (Arabie Saoudite, Égypte, Émirats arabes unis, Éthiopie et Iran).
Rodríguez a souligné à l’assistance que l’île faisait partie d’initiatives à long terme promues par les membres des BRICS, telles que l’Initiative de la nouvelle Route de la Soie et l’Union Économique Eurasienne, en tant qu’État observateur.
«  Nous entretenons également des relations bilatérales dans des domaines importants qui contribueront à la réalisation des objectifs fixés dans notre Plan social et économique national pour 2030, ainsi que des Objectifs de développement durable », a-t-il manifesté.
Le ministre des Affaires étrangères a rappelé que Cuba, en tant que petit État insulaire, a résisté pendant plus de 60 ans à un blocus économique, commercial et financier féroce imposé par les États-Unis qui s’est encore renforcé pour atteindre des niveaux sans précédent ces dernières années.
À cet égard, il a expliqué que les mesures unilatérales de Washington contre La Havane « ont eu un impact très négatif sur tous les secteurs de la société cubaine et sur la vie quotidienne de notre noble peuple, qui n’abandonne pas son rêve de construire un pays meilleur pour tous et pour le bien de tous », a-t-il déclaré.
Dans cette volonté, nous sommes reconnaissants et avons toujours compté sur le soutien fraternel des pays présents ici et de nombreux autres sur cette planète, a noté Rosdríguez.
Il a par ailleurs réitéré la volonté de la plus grande des Antilles de partager avec les Brics sa modeste expérience et ses résultats dans des domaines tels que l’industrie médicale, pharmaceutique et bio-pharmaceutique au bénéfice de tous les pays du Sud.
De même, le chef de la diplomatie cubaine a assuré que sa nation était d’accord avec le bloc sur l’importance et la nécessité de continuer à renforcer l’intégration et la coopération basées sur le multilatéralisme et le respect de la diversité, pour le bien d’un ordre international juste, démocratique et équitable.
Rodríguez, enfin, a réitéré ses meilleurs vœux et succès aux autorités de la Fédération de Russie dans leur travail au cours de la présidence pro tempore des Brics, ainsi que lors de la célébration de son XVIe Sommet, prévu du 22 au 24 octobre 2024 dans la ville de Kazan.
peo/livp/mem/odf

EN CONTINU
notes connexes