dimanche 14 juillet 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les Palestiniens condamnent la décision d’Israël d’armer les colons

Ramallah, 12 juin (Prensa Latina) Les autorités palestiniennes ont mis en garde hier contre le danger que représente la décision du gouvernement israélien d'armer les colons juifs vivant en Cisjordanie occupée.

L’Office national de défense du territoire et de résistance aux implantations a mis en garde dans un rapport sur les conséquences de donner des armes à feu à ces personnes, estimant que cela « double les dangers des activités destructrices des organisations terroristes juives opérant » sur le territoire.
À cet égard, elle a évoqué les rapports de presse du pays voisin sur l’intention de l’armée de livrer des fusils aux colons sous prétexte de protection face aux Palestiniens.
Selon les données officielles israéliennes, du 7 octobre 2023 jusqu’à la fin de cette année, quelque 250 000 colons ont demandé un permis pour porter des armes à feu.
La Commission pour la Résistance au Mur et la Colonisation a pour sa part dénoncé la semaine dernière que les forces de sécurité et les colons israéliens ont mené 1 127 attaques contre la population palestinienne en Cisjordanie seulement en mai dernier.
Elle a mis en garde contre les mesures et les lois qui donnent aux colons davantage de pouvoirs pour accroître les niveaux d’expropriation de terres palestiniennes en Cisjordanie.
A titre d’exemple, elle a cité le vol de terres dans les villages de Nahalin et Al-Jaba’a, situés dans le gouvernorat de Bethléem, sous prétexte de « saisie à des fins militaires ».
On estime que plus de 750 000 colons vivent en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, malgré les condamnations de la communauté internationale qui considère ces terres comme faisant partie du futur État palestinien.
L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Moyen-Orient a quant à elle récemment déclaré que tandis qu’une guerre se déroule dans la bande de Gaza, une autre passe inaperçue en Cisjordanie.
peo/livp/mem/rob

EN CONTINU
notes connexes