lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Venezuela démantèle un campement de paramilitaires à la frontière colombienne

Caracas (PL) Le gouverneur de l’État de Tachira,  José Gregorio Vielma, a confirmé que les Forces Armées Nationales Bolivariennes (FANB) ont démantelé un campement de paramilitaires dans une zone frontière entre le Venezuela et la Colombie.

Selon le haut fonctionnaire, il a été retrouvé des registres comptables et une liste de personnes victimes d’extorsion sur le site où demeuraient quelques 120 paramilitaires.

Vielma a assuré que, dans la zone enclavée où se trouvait le campement, une dizaine de paramilitaires ont perdu la vie et que leurs corps sont restés de deux côtés de la frontière.

Le gouverneur de Tachira a de plus confirmé que des documents avec des noms de personnels et collaborateurs qui participaient aux activités criminelles ont été récupérés.

Il a également précisé que deux sergents vénézuéliens ont été blessés après des échanges de tirs avec les paramilitaires lors de l’opération, et qu’ils sont hospitalisés à l’hôpital Militaire de la ville de San Cristobal.

Le fonctionnaire régional a précisé que lors de l’intervention contre le campement militaire « il n’y a pas eu de raids aériens vénézuéliens au-dessus de la Colombie, contrairement à ce que des moyens de communications du pays voisin ont voulu faire croire ».

mgt/mfm

EN CONTINU
notes connexes